Une leçon de réalisme

27

oct.

23:00

En hockey comme dans beaucoup d'autres sports, bien jouer n'est pas gagner, et les Brûleurs de Loups en ont fait la cruelle expérience ce soir, dans une patinoire Polesud qui avait pourtant battu son record d'affluence. 

Pourtant, dès le coup d'envoi, les BDL mettent beaucoup d'envie et d'intensité dans les contacts, avec notamment un Maxime Legault très rude sur l'adversaire. Ils entrent bien dans ce match, et se procurent une première occasion avec S. Rohat, suite à un beau travail tout en combativité de V.Kara (4ème). L'intensité mise permet aux rouges et bleus d'obtenir leur premier powerplay. 

S'ils ne parviennent pas à en profiter, les BDL mettent les ingrédients attendus lors d'un match de haut niveau, à savoir l'envie et la détermination. Ils posent de vraies difficultés aux Dragons, et les poussent à concéder rapidement une deuxième infériorité numérique (6ème). 
Les normands sont acculés et n'arrivent pas à ressortir le palet proprement. Les BDL récupèrent très haut la rondelle et l'utilisent plutôt bien. 

Oui mais face à des équipes comme Rouen, ne pas convertir son bon début de match en but coûte cher, et sur un contre assassin, N. Ritz vient fusiller un Lukas Horak qui ne peut rien (9ème)

Grenoble réagit dans la minute qui suit avec une tentative de T. Da Costa sur une belle percée de Tartari, mais ne parvient pas à tromper la vigilance de M. Pintaric. 

Dans un match "d'hommes", les Grenoblois ne baissent pas les bras, et pratiquent un hockey cohérent. Il manque malheureusement de la précision dans le dernier geste, et de la réussite dans le slot adverse. 
Les deux équipes regagnent les vestiaires sur le score de 1-0 pour les visiteurs.

Le deuxième tiers démarre sur les chapeaux de roue, d'entrée de jeu , S.Rohat se présente face à Pintaric, mais perd son face-à-face.
Comme en première période, les BDL récupèrent le palet haut, sont agressifs dans les duels mais pêchent autour du slot normand. 
Emmenés par un V.Kara très remuant, les isérois se procurent des occasions, notamment sur une superbe percée de D.Fleury qui remonte toute la glace avant de servir Da Costa, qui bute sur le gardien rouennais.
Malheureusement, il  manque toujours ce brin de réussite qui fait la différence dans les matchs au sommet...

Réussite qui a choisi son camp ce soir, et c'est celui des jaunes et noirs. Après une doublé pénalité, A. Makinen parvient à se retourner et marque d'un beau tir en pivot (32ème). Réalisme froid. 
Les Dragons vont même se payer le luxe de corser l'addition, et MA. Thinel s'en va tripler la mise sur une contre attaque. Sur leurs trois "occasions", les leaders du championnat on marqué trois fois. Impitoyables.  

Le retour des vestiaires ne va pas inverser la tendance. Bien au contraire, les Dragons marquent par l'intermédiaire de Miklik. Un quatrième but qui met véritablement un coup sur la tête des Brûleurs de Loups, malgré une tentative, infructueuse, de O. Latendresse (55ème).
La triste fête est conclue par un nouveau but normand, marqué par l'ancien BDL, F. Colotti, qui porte le score à 5-0 pour les Dragons. 

Vu la prestation des Brûleurs de Loups, le score est lourd, la défaite est dure à digérer, mais la saison est encore longue, et ces derniers ont très vite l'occasion de rebondir, dès mercredi à Strasbourg. 


Annonces

Les dernières news

10 déc. 2019 - 17:00

Boutique : ouverture le samedi 14...

10 déc. 2019 - 09:35

Du repos qui arrive à temps

08 déc. 2019 - 20:27

Grenoble chute aux tirs aux buts

@bruleursdeloups

#BOUTIQUEBDL Ce samedi 14 décembre, la boutique sera exceptionnellement ouverte ! Profitez-en à quelques jour de No… https://t.co/vBhWwmvXFp